Les Rendez-Vous du Bastogne War Museum 2023

Le 21 avril prochain, le Bastogne War Museum vous invite à la 4ème édition de ses Rendez-Vous pour un colloque sur le thème « Sommes-nous encore capables de nous défendre ? La démocratie face à ses ennemis. »

Les intervenant·e·s débattrons notamment de la question des « valeurs » (ou du « mode de vie »), des guerres (dont l'actualité en Ukraine).

Avec Elie BARNAVI — Colette BRAECKMAN — Béatrice DELVAUX — Alain FRACHON — Bernard GUETTA — Sergueï JIRNOV — Benoît LUTGEN — Alain MINC — Chloé RIDEL — Claude VAN DE VOORDE — Marion VAN RENTERGHEM — Guy VERHOFSTADT — Melchior WATHELET — Slimane ZEGHIDOUR

Informations & réservation SCOLAIRE : info@bastognewarmuseum.be

RÉSERVATIONS INDIVIDUELLES : À VENIR

SOMMES-NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS DEFENDRE ?

LA DÉMOCRATIE FACE À SES ENNEMIS

21 avril 2023

Pendant un bref moment, entre la chute de l’Empire soviétique et, au choix, les attentats du 11 septembre 2001 ou l’accession au pouvoir de Vladimir Poutine, il a pu sembler que le triomphe de la démocratie libérale était total et, surtout, définitif.

Il a fallu déchanter. La démocratie libérale est désormais attaquée de toutes parts. Elle est assaillie de l’extérieur, par des puissances autoritaires qui lui contestent la prétention à l’universalité et qui n’hésitent pas à recourir à la force militaire pour la mettre à bas. Et elle est subvertie de l’intérieur par des forces qui se réclament de conceptions du monde opposées à la sienne et qui ne retiennent de la démocratie que le vote. En effet, au sein même des sociétés démocratiques et des deux côtés de l’Atlantique, le socle du régime s’est mis à vaciller. Ce socle, c’est l’adhésion des citoyens au système des valeurs sur lequel il est assis.

Et la question se pose, lancinante : en quelle mesure nous, citoyens des pays de démocratie libérale, sommes-nous prêts, et capables, à défendre nos valeurs ?

PROGRAMME COMPLET*

09h45-10h00 : « Introduction » : Benoît Lutgen

*Sous réserve de modifications

10h00-12h00 : La question des « valeurs », ou du « mode de vie »

Présidente de séance : Béatrice Delvaux 

  •  « La démocratie libérale et ses ennemis sournois » :  Alain Minc
    • Les facteurs objectifs (recul démographique, absence de ressources naturelles, atomisation de la société, inégalités…)
    • Gouvernance déficiente (court-termisme, gouvernement d’opinion – réseaux sociaux, marges de manœuvre réduites – multinationales, libertés se retournant contre elles-mêmes…)
    • La question de l’immigration ou le paradoxe démocratique : un « modèle » étrillé qui aimante le monde comme jamais
  • « La démocratie libérale et ses ennemis déclarés » : Chloé Ridel
    • La gauche radicale : le relativisme moral justifié par l’Histoire
    • La droite : nostalgiques, illibéraux et démagogues
  • « L’État de droit malmené en Europe » :  Melchior Wathelet
  • « Pour comprendre où nous en sommes » :  Guy Verhofstadt

12h00-13h30 : Débat

14h30-16h00 : La question de la guerre

Présidente de séance : Colette Braeckman

  • « La guerre, un impensé démocratique ? » : Bernard Guetta
    • Le pacifisme de gauche : « Plutôt rouge que mort » 
    • Le pacifisme de droite
    • Le pacifisme diffus d’une société désarmée et qui a désappris la guerre
    • L’impensé du nucléaire
  • « Pour qui et pour quoi faire la guerre ? » : Slimane Zeghidour
    • A l’ouest : L’héritage des guerres malheureuses et l’esprit européen (guerres coloniales, guerres américaines)
    • A l’est : Le double héritage des tsars et des soviets
    • Fait-on jamais la guerre pour des valeurs ?
  • « ‘Valeurs alternatives’ et la quête d’un autre ordre mondial » : Alain Frachon 

16h00-16h30 : Débat 

16h30-17h30 : À l’épreuve de la guerre d’Ukraine 

Présidente de séance : Marion van Renterghem

  • « L'Europe vue par le KGB » : SergueÏ Jirnov
  • « Où en est l’Europe de la Défense ? » : Claude Van de Voorde
  • « L’indépendance énergétique de l’Europe, un objectif réaliste ? » : Gérard Mestrallet (sous réserve)

 

17h30-18h00 : Débat

18h00 – Le mot de la fin : Élie Barnavi