Pour le Bastogne War Museum, 2019 est une année importante : celle du 75e anniversaire de la bataille des Ardennes, dont la Ville de Bastogne est la capitale mémorielle. 

Mais 2019, c'est aussi le 30e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, que certains historiens considèrent comme la véritable fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Enfin, l'événement libérateur de Berlin signifie bien la fin de la Guerre froide, qui a commencé à peine tu le fracas des armes, pour ne s'achever que dans celui de l'effondrement du Mur. 

Ce sont ces trois évènements, liés par la logique de l'Histoire et le hasard du calendrier, que nous commémorons en 2019. 

Nous avons débuté ces commémorations le 15 mars, par un colloque international - D'une guerre froide à l'autre ? - que nous organisons périodiquement dans le cadre des Rendez-vous du Bastogne War Museum. 
Une exposition temporaire gratuite : Art Liberty. From the Berlin Wall to Street Art, prend place du 15.04.2019 au 5.01.2020 sur le site prestigieux du Mémorial du Mardasson, devant l'entrée du Bastogne War Museum. 
Enfin, les 13-14-15 décembre se tiendra le Nuts Weekend, avec des activités, reconstitutions et évènements dans toute la ville de Bastogne. 


Téléchargez le programme complet du 75E

"Art Liberty. From the Berlin Wall to Street Art" est une exposition en tous points exceptionnelle, présentée du 15 avril 2019 au 5 janvier 2020 sur le site prestigieux du Mémorial du Mardasson, devant l'entrée du Bastogne War Museum. Elle rend hommage aux artistes précurseurs du Street Art qui se sont emparés du Mur de Berlin pour réaliser chacun une oeuvre sur un de ces débris originaux. Ces artistes disent à leur manière que le sacrifice des hommes tombés dans la neige de ces mois terribles de l'hiver 1944-1945 ne fut pas vain. En faisant d'un symbole d'oppression un support de la liberté créatrice, ils proclament leur foi dans les valeurs qui fondent notre civilisation. 

Un fil rouge relie les Ardennes et Berlin : la lutte pour la Liberté !

 

Contenu de l’exposition :

  • 30 oeuvres réalisées sur des sections du Mur de Berlin provenant du no man’s land berlinois.
  • 30 films liés à la création de chaque oeuvre de la collection Art Liberté avec les interviews des artistes.
  • Un grand fragment du Mur provenant du côté ouest du Mur où les streetartists Jef Aérosol et Jimmy C. ont peint les portraits des 3 pop stars liées à Berlin, David Bowie, Iggy Pop et Lou Reed.
  • 3 « Trabant » peintes par trois des artistes historiques du Mur, Thierry Noir, Christophe-Emmanuel Bouchet et Kiddy Citny.
  • Le film « Éphémère » réalisé à partir des archives du photographe berlinois, Heinz J. Kuzdas.
  • Une grande fresque de l’artiste brésilien L7M.

Chaque oeuvre est ornée d’un post-it poétique créé par le poète français Jean-Pierre Lemesle.

EXPOSITION GRATUITE EN PLEIN AIR