Les Rendez-Vous du Bastogne War Museum 2024

Le 19 avril 2024, le Bastogne War Museum vous invite à la 5ème édition de ses Rendez-Vous pour un colloque sur le thème « L'Occident, pourquoi tant de haine ? »

Avec Elie BARNAVI — Kamel DAOUD - Alain FRACHON — Franz-Olivier GIESBERT — Maurice GODELIER - Bernard GUETTA — François HOLLANDE- Benoît LUTGEN — Benoît REMICHE — Pascale SEYS — Marion VAN RENTERGHEM — Bruno TERTRAIS - Hubert VÉDRINE — Guy VERHOFSTADT — Slimane ZEGHIDOUR

Informations & réservation SCOLAIRE VIA info@bastognewarmuseum.be

L’OCCIDENT : POURQUOI TANT DE HAINE ?

19 avril 2024

Un demi-millénaire durant, en gros entre le XVe siècle et le XXe, l’Occident a dominé la planète. L’Occident, c’est-à-dire l’Europe catholique et protestante, à laquelle se sont joints au XIXe siècle les États-Unis d’Amérique issus de ses flancs. Sa capacité d’innovation, ses prouesses scientifiques, son dynamisme commercial et économique, son esprit conquérant, lui ont assuré une domination sans partage et lui ont permis d’unifier le monde sous sa férule. Le phénomène complexe et protéiforme qu’englobe le vocable de « modernisation », c’était lui qui l’a défini, en a dessiné les contours et fixé les étapes. Il a façonné le monde à son image.

Ce cycle est clos. La décolonisation, déjà, a entamé son hégémonie, cependant que l’organisation bipolaire mise en place dans la foulée de la Seconde Guerre mondiale a fait de son cœur historique, l’Europe, un acteur géopolitique de deuxième rang. Et, dans l’anomie mondiale qui a suivi l’implosion de l’empire soviétique puis le bref moment d’une hégémonie américaine sans rivale, l’émergence d’un « Sud global » aux contours mal définis lui dispute désormais âprement la prééminence. S’il reste l’espace le plus riche du monde et celui doté du plus grand pouvoir d’attraction, force est d’admettre que les fondements mêmes de sa civilisation sont contestés de toutes parts, à l’extérieur comme en son sein.

Alors, l’Occident existe-t-il encore, a-t-il encore sa pertinence, sa civilisation a-t-elle encore quelque chose à dire au monde ? Est-il encore sauvable, et mérite-t-il seulement d’être sauvé ?

PROGRAMME COMPLET*

*Sous réserve de modifications

9hH5-10H00 - « Introduction » :  Benoît Lutgen

10H30-11h00« Leçon inaugurale » : Guy Verhofstadt 

I. QU’EST-CE QUE L’OCCIDENT ?

Président de séance : Benoît Remiche

  • L’Occident en tant que civilisation

10h30-11h00 - « La fabrique du concept : les éléments de la civilisation occidentale » :  Elie Barnavi

11h00-11h30« Afrique, Asie, Russie… Occidentalisation ou modernisation ? » : Maurice Godelier

  • L’Occident en tant que concept géopolitique

11h30-12h00 - « De l’Occident de la guerre froide à l’Occident d’aujourd’hui » :  Bruno Tertrais

12h00-12h30« La ‘fin de l’Histoire’, ou le ‘siècle américain’ » : Franz-Olivier Giesbert

II. LA CRISE DE L’OCCIDENT

Président de séance : Slimane Zeghidour

  • La dérive des deux rives

14h00-14h30 - « La fatigue de Gulliver » :  Alain Frachon

14h30-15h00« L’Europe et la difficile quête de l’autonomie » : Bernard Guetta

  • L’Occident face au « Sud global »

15h00-15h30- « L’émergence de la Chine ou le piège de Thucydide  » :  Hubert Vedrine

15h30-16h00« Le ‘Sud global’ : Occident haï, envié, convoité ? » : Kamel DaouI

III. L’OCCIDENT, FIN DE PARTIE ?

Présidente de séance : Marion van Renterghem

16h00-16h30 - « Une civilisation qui ne croit plus en elle-même ?  » :  Pascale Seys

16h30-17h00« Faut-il sauver l’Occident ? » : François Hollande